jeudi 17 juin 2021

Livre de bord, page 9

7 juin 2021 - Temps ensoleillé mais toujours trop de vent, il fait 18° au baromètre

Coordonnées GPS du moment
48°58'07.1"N 3°19'15.6"E

Enfin le printemps qui se termine s'est vu paré d'un peu plus de soleil, je pensais que l'on ne verrait plus la lumière
Quelle ironie cette météo, je me souviens d'une fin avril notre fille avait tout au plus quelques mois et il faisait une chaleur à crever, presque 31° déjà pour cette époque, comme quoi le dérèglement climatique ne date pas d'hier

Tout ça pour vous dire qu'en fait je ne vais pas vous parler de la météo mais plutôt d'un bateau qui m'a tapé dans l'oeil il y a quelques mois... 


Au départ j'ai juste aimé l'intérieur, ne cherchez pas pourquoi mais quelque chose m'a attirée dans ce voilier, le fait qu'il soit en vente depuis un moment m'interroge, en règle générale c'est mauvais signe ou signe d'un loups



J'ai donc repris ma petite voiture et suis partie en virée en Bretagne pour le visiter, là où il est à quai il n'y a pas de soucis pour obtenir une place de port pour la simple et bonne raison qu'il n'y a pas la fréquentation du sud de la France ce qui en fait un bon point pour moi, la crise du Covid 19 a beaucoup servi au monde de la navigation cette année, les gens se sont rués sur ce nouveau concept de vie avec la liberté comme porte drapeau

Je vous parle un peu de ce sujet qui a attiré mon attention...

Une banquette occupant tout l'espace une fois la table dépliée, pas trop ce que je recherchais mais bon une partie pourrait être enlevée pour installer des placards, réaménager l'espace,  les assises sont en excellent état mais le tissus serait à revoir ainsi que les rideaux, l'intérieur est sain, aucune trace d'humidité, tout est très propre



La cuisine petite mais pratique et fonctionnelle, il faudrait changer la cuisinière et le frigo, l'évier et revoir les pompes à eaux (douce et mer), les placards sont anciens et mal agencés, ils sont d'époque

  

La première fois que je l'ai repéré c'était grâce à sa grande cabine propriétaire très lumineuse comme tout le bateau d'ailleurs mais aussi l'impression de confort qui s'en dégageait et ça c'est un point important pour moi

Le couloir qui y mène est fermé par une porte pour plus de tranquillité, vue de la cabine

  

Un vrai lit en longueur situé à l'arrière du bateau, idéal pour la navigation, une petite tablette/coiffeuse


La deuxième couchette toute en longueur avec son placard et son grand tiroir

 

La timonerie se situe à l'intérieur et juste à côté de l'entrée, c'est l'endroit stratégique pour gouverner un voilier, c'est comme le tableau de bord d'une voiture, une partie de l'électronique est à revoir


Un lavabo, une douche et deux toilettes en très bon état même s'ils sont tous d'époque, c'est daté, tout est à revoir et à réadapter à la vie d'aujourd'hui


La zone technique pour ranger l'outillage ou du bazar (en règle générale on ne met pas le bazar sur un voilier, tout doit être rangé à sa place), renvoyer de l'électronique et stocker les voiles, c'est grand, intéressant mais ça donne sur les toilettes


Le cockpit et sa magnifique plage arrière

(Photo promotionnelle du constructeur)


Il faudrait poncer intégralement le teck, refaire les joints et passer quelques couches de vernis, le cockpit a besoin d'un bon coups de nettoyage, de ponçage et de vernis, l'entourage de la trappe d'entrée est à refaire intégralement, le dôme qui entoure la trappe est détaché de la structure il faudrait le faire vérifier et sans doute changer, les arceaux du auvent sont en très mauvais état et il faudrait les remplacer, il faudrait aussi faire vérifier l'arbre de la barre et la barre avec lui

Aujourd'hui


L'électronique extérieure est en bon état, juste une petite refonte à prévoir pour les adapter aux méthodes de communication d'aujourd'hui, il faudrait aussi installer un système de bloqueur pour ramener les commandes au cockpit


Bloqueur pour commandes, on lève et on baisse selon les besoins (photo internet)

 

Sur internet les conseils ne manquent pas, j'en ai profité pour les enregistrer dans mes favoris
 




Les poulies sont en bon état mais à revoir tout comme les cordages, il faut absolument tous les changer


Le voilier, un Beneteau Evasion 37 est une valeur sûre, produit en petit nombre il est réputé fiable et puissant, sécurisant aussi il est très recherché et dès qu'une annonce est mise en ligne il part quasi dans la foulée, c'est un très joli bateau taillé pour la navigation hauturière et il possède de nombreux critères très intéressants
Sa quille relevable permet de passer d'un tirant d'eau de plus de 2 mètres à 1 mètre 45 ce qui  laisse la possibilité de s'approcher assez près des côtes
Gréé en ketch il possède deux mats, sa manœuvrabilité est excellente pour ce que j'en sais et il mesure un tout petit peu plus de 11 mètres, ça n'en fait pas un grand bateau mais un bateau confortable et vivant d'autant qu'il se barre facilement si l'on est seul donc parfait pour moi


Le pont est casse gueule, les mains courantes en bois qui permettent de s'accrocher sont endommagées et il faudrait les refaire


Les mats étaient corrects mais descendu pour cause d'hivernage, j'ai remarqué quelques traces suspectes qui me font penser à de la corrosion
Le démâtage a été réalisé il y a 4 ans et apparemment tout allait bien, il faudrait les faire vérifier par un professionnel


C'est un bateau qui a été entretenu par ses propriétaires mais essentiellement à l'intérieur, il a été acquis pour faire du côtier et naviguer dans la baie de Quiberon, à leur retraite ils se sont rendus compte qu'ils n'étaient plus en mesure de naviguer et ils l'ont donc fait rapatrier par la route avant de le laisser dormir dans le port de Roscoff
Avec 2500 heures au moteur pour 40 années de bons et loyaux services c'est un voilier qui nécessite une grosse révision voir même un changement de moteur

Les hublots sont à revoir intégralement, bonjour la facture


Les chandeliers (c'est ce qui sert à se tenir de part et d'autre) sont instables, la survie est dépassée donc à refaire intégralement, il n'y a pas de canot


J'ai remarqué quelques traces suspectes sur la coque mais n'ayant pas suffisamment de connaissances je ne peux pas juger de leur impact sur la structure même du voilier, je peux juste vous dire qu'au vu de la forêt qui s'est installée sur la coque il faudrait prévoir sans doute une remise en peinture, en gros entreprendre un carénage complet du bateau

Au mieux avec tous les travaux à faire dedans il faudrait envisager une belle enveloppe à ajouter au prix d'achat mais j'ai décidé de ne pas donner suite, même si j'envisageais de l'acheter et de refaire les travaux je ne serais même pas certaine de pouvoir le revendre par la suite au prix que j'en attendrais, c'est dommage parce que c'est un bateau qui m'intéressait de par sa configuration et son habitabilité

Un navigateur disait dernièrement que quant tu cherches un bateau tu ne trouves pas de bateau

jeudi 3 juin 2021

Livre de bord, page 8

25 mai 2021,  10h27 - Temps pluvieux et gris, il fait 16° au baromètre

Coordonnées GPS du moment
48°58'07.1"N 3°19'15.6"E
La signature de la vente chez le notaire est d'ores et déjà prévue avant la fin juillet et à ce moment là je pourrais entamer l'autre partie de ma vie, enfin...

Certains jugeront que faire ça à mon âge relève de la folie et que ma décision de quitter les miens fait de moi une horrible bonne femme, ils imaginent sans mal que je suis sans coeur, idiote ou stupide même les trois à priori, qu'importe, leurs choix ne prévaut pas sur les miens et après tout qu'est-ce que ça peut bien me faire leur avis, mon frère plus âgé que moi est très inquiet de ce choix de vie et de ce départ vers un horizon qui m'est inconnu mais comme je l'ai dis à ma soeur ainée (jumelle de mon frère) c'est une folie qui se veut sage et intelligemment pensée, elle n'est pas un coups de tête ni une décision prise dans un claquement de doigts, c'est bien plus profond que ça,  je ne laisse rien au hasard parce que le hasard pour moi est comme le destin, écrit, pesé, tracé pour chacun des êtres humains sur cette terre, nous sommes là où nous devons être pour une raison précise, moi j'ai enfin trouvé ma raison d'être


Lorsque je parle de ce projet autour de moi les gens me regardent avec un air surpris puis la plupart du temps un grand sourire se dessine sur leur visage avant un grand "waou, ça va être génial, j'aimerais faire comme vous" et invariablement la même réponse de ma part "faites-le aujourd'hui ou demain mais faites le" et comme une conclusion ils me lâchent toujours mais toujours la même réponse "je peux pas j'ai des obligations" certains sont tellement enfermés et conditionnés par le système qu'ils sont incapables d'envisager la vie autrement et pourtant la liberté est à la portée de tout à chacun

Il y a quelques jours Pierre du jardin Agapanthe et Camphrier est venu à la maison pour récupérer certains de mes végétaux, son coffre débordait de plantes en tout genres, ça m'a réellement fait plaisir même si j'avais le coeur gros mais au moins mes plantes les plus belles auront trouvé un écrin dans lequel elles pourront s'épanouir.. au détour de notre conversation il m'a demandé si j'avais trouvé un bateau...
"Non pas pour le moment lui ai-je répondu"
Il est encore trop tôt

Comme je vous l'ai dit il y a plusieurs semaines le marché est saturé et les voiliers à vendre peu nombreux tout au moins dans mes critères de choix et aussi parce que ce n'est pas la saison, ceux en ligne sont déjà en vente depuis des lustres donc pas intéressant ou tellement abimés qu'il faudrait prévoir au moins le prix d'achat en travaux, je suis en contact avec quelques spécialistes dont un particulièrement intéressant qui m'a recontactée il y a une petite dizaine de jours pour me proposer ce joli voilier qui remontait d'Espagne et pas encore en catalogue, superbe bien que possédant un intérieur peu lumineux à mon goût mais déjà tout équipé pour le hauturier par ses propriétaires actuels


Tout y était, aucune fausse note, rien qui puisse m'empêcher de l'acheter à priori, sauf que c'est trop tôt... mais pourquoi me direz-vous ?

Je vais vous en dire un peu plus sur mon programme des prochains mois

1 - D'ici fin juillet nous signons l'acte de vente de la maison et c'est seulement deux petites semaines avant que je pourrais me mettre en recherche active
2 - Je dois me trouver un point de chute pendant quelques jours le temps de me retourner, j'irais sans doute squatter quelques jours chez des proches 
3 - Je me trouve un truc à louer pour quelques mois le temps de trouver mon bateau et d'emménager dessus
4 - Selon l'endroit où je serais je m'inscris au permis nautique (côtier et hauturier)
5 - J'entreprend de préparer toute la partie administrative de ma future vie de nomade autour du globe, ah les joies de la paperasserie française
6 - Dès que j'ai trouvé mon bateau je vais commencer à naviguer avec pour apprendre à le connaître et à l'écouter, c'est important d'écouter son voilier

Tout ça pour dire que d'ici à la fin de l'année j'aurais mon bateau c'est une certitude, je n'imagine pas la chose autrement

Sinon j'apprends des termes nouveaux, c'est du chinois pour moi tout ça


Je prévoirais une sortie de l'eau avant d'acheter le bateau pour vérifier qu'il n'y a pas de problème sur la coque, il y aura également une expertise,  je m'instruis en regardant les déboires d'autres personnes qui pensant faire une acquisition sympa se sont retrouvés avec des complications insolubles avant même d'avoir pu signer la vente définitive parce que dans ce milieu comme dans d'autres il y a aussi des mauvais coucheurs et des requins aux dents acérées, bref des voleurs mais c'est comme partout, j'ai même appris qu'un bateau pouvait être endetté sans que ce soit signalé 

Je ne vous ai pas dit, enfin nous avons signé un mandat pour la vente de la maison parentale et en trois petits jours il y avait déjà 6 visites et d'autres à venir, je peux envisager l'avenir un peu mieux que ce que je pensais et de toute façon je sais que tout se passera magnifiquement pour moi et mon projet

jeudi 20 mai 2021

Livre de bord, page 7

5 avril 2021, 10h20
Coordonnées GPS du moment
48°58'07.1"N 3°19'15.6"E

Depuis toute petite j'ai toujours aimé les livres, lire, la littérature dans son ensemble permet de s'évader et de s'enrichir, de découvrir combien la langue française est diversifiée et riche
J'aurais voulu être journaliste grand reporter et malgré toutes mes tentatives pour intégrer ce monde fermé et mystérieux il m'est resté inaccessible, pas assez diplômée, pas assez qualifiée, c'est moche de réduire l'humain à une nécessité qui va correspondre aux besoins du moment, à cette époque j'étais une "nécessité" jusqu'à ce qu'un jour on me dise "vous êtes obsolète dans le monde d'aujourd'hui"
Aujourd'hui il faut traverser la rue comme l'a dit notre cher président inutile, bon des leçons de morale qui viennent d'un type qui n'a jamais rien fait de sa vie c'est quand même fort de café

En faisant les cartons ces derniers jours je suis retombée sur mes lectures d'enfant et ça m'a fait vraiment bizarre de me dire que lorsque j'étais gosse je les ai lu et relu tant et plus, c'est agréable de retrouver des souvenirs comme ça et des histoires qui m'avaient marquée alors qu'enfant je laissais mon esprit vagabonder, je vivais ces contes avec plaisir car ils me permettaient de m'évader d'un environnement familial nauséabond


J'ai commencé à faire du tri, un grand tri dans les nombreux romans qui peuplaient notre bibliothèque, j'emmènerais avec moi quelques uns d'entre eux même s'ils ne sont pas tous basés sur la littérature telle qu'on peut la concevoir ou l'appréhender

J'ai découvert l'histoire de Thor Heyerdahl tout à fait par hasard quelques part en 1991 de mémoire, j'avais été captivée par l'aventure de cet anthropologue passionné qui était persuadé que les civilisations précolombiennes avaient fondé les premières civilisations polynésiennes, son aventure et le film tiré de son histoire m'ont fait rêver, comment aurais-je pu imaginer qu'en 2016 au cours d'un voyage en Norvège j'aurais le privilège de voir le Kon-Tiki, un radeau de balsa qui avait mené son équipage à bon port

Je ne peux que vous le conseiller, vraiment, c'est véritablement une aventure passionnante de bout en bout, le film tiré de cette épopée est à ne pas manquer, moi j'ai adoré


Les jolis mots je les retrouve avec plaisir dans ce recueil intitulé Sagesse et poésie..
On dit tellement de choses avec des mots

La ferme africaine de Karen Blixen m'a permis de découvrir l'Afrique au temps des colons et des "chefs" blancs, à cette époque cette baronne déterminée et au caractère bien trempé s'était pris d'intérêt pour les populations africaines, elle va pendant de longues années s'acharner à cultiver des caféiers avant de finir ruinée, le film Out of Africa inspiré de son histoire m'a fait pleurer, j'ai été subjugué par la beauté des paysages et l'histoire magnifiquement interprétée par le couple Robert Redford et Meryl Streep, pour moi c'est sans nul doute LE FILM le plus beau de l'histoire du cinéma (pour mon époque s'entend)
En 2011 j'ai eu la chance de partir quelques jours au Kenya et j'ai pu traverser la voie de chemin de fer qu'elle avait emprunté elle même, ça a été pour moi un grand moment, malheureusement je n'ai pas pu prendre de photo parce que nous étions en voiture et qu'il fallait poursuivre notre chemin mais l'ambiance était là


Mes autres livres sont d'ores et déjà rangés pour la plupart, récits de Moitessier, Herman Melville ou Mike Horn tandis que d'autres plus sombres attendent d'être emballés


Mais celui qui m'aura confirmée dans mes choix et mon désir de naviguer c'est Antoine qui m'avait fait rêver à l'époque par son site internet et la production de ses nombreux films... J'ai eu la chance de le rencontrer à plusieurs reprises au salon nautique et nouer une véritable amitié avec lui, il m'a offert l'un de ses premiers enregistrements qui fera partie de mon voyage, j'espère que je pourrais le retrouver là bas en Polynésie lorsque j'y serais et que les possibilités de naviguer seront d'actualité, j'aimerais beaucoup lui montrer que ce 78 tours fait partie de ces objets chers à mon coeur, la boucle serait bouclée


Pour l'anecdote, lors de notre première rencontre il m'avait invité moi et ma famille à déjeuner et en lui faisant la bise j'avais trouvé que sa barbe était très douce, habituellement je trouve que la barbe est très moche chez un homme
C'est réellement un homme adorable, très proche de ses fans et très sensible également, d'un contact facile il est aussi très gourmand, j'ai en mémoire une visite avec ma maman qui lui avait offert une boite de gâteaux à la cannelle, lui qui chantait avec sa voix nasillarde "elle s'appelle cannelle..." il leur avait fait leur affaire en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire

Sinon le prochain article sera pour dans 15 jours, j'aurais quelques bricoles à vous raconter

jeudi 6 mai 2021

Livre de bord, l'organisation

Je ne sais si de carnet ou de livre de bord convient le mieux au titre de mes articles, je suis donc partie sur "Livre de bord" que je vais privilégier dans mes articles futurs

Même si mon idée de base était simple je me suis dit qu'au fil de mes écrits tout cela deviendrait peut-être compliqué, en fait je ne savais pas bien comment m'organiser, donc dans le futur je vais limiter mes articles à un tous les 15 jours ainsi ça sera plus lisible pour moi et pour vous et surtout ça sera plus parlant d'autant que je n'ai pas des foules de choses à vous raconter parce qu'à terre pour le moment il ne se passe pas grand chose (enfin si beaucoup même), en mer j'en sais rien, j'y suis pas (ça ne va pas durer)

J'ai sorti trousse, post-it, fiches, cahier, feuilles blanches


Règle, crayons de couleur, colle, j'ai perdu mes stylos calibrés à pointes fines, mince, qu'est-ce que j'en ai fait ?


Bon vous imaginez les deux images réunies et vous les multipliez par 10, vous aurez en gros la représentation du bordel dans ma tête au moment ou j'écris ce post

Je me souviens qu'un jour alors que je faisais une pseudo formation (parfaitement inutile mais faut sortir des statistiques) à l'ANPE l'une des animatrices racontait qu'elle était toujours en train de se promener partout avec son notebook pour y intégrer tout ce qu'elle faisait dans sa journée (pauvre fille), ses semaines, ses mois, quant elle accompagnait ses enfants, quant elle faisait du sport, quant elle faisait ses courses, au bout de 15 minutes du détail de sa vie elle m'avait perdue, je me demandais si elle ne notait pas dedans les pauses pipi et quant elle grimpait aux rideaux avec son mari, elle devait avoir perdu l'esprit, le pire dans l'histoire c'est qu'elle disait qu'un agenda était indispensable pour bien s'organiser (sans doute sur quelques trucs), en fait je crois que c'était une frustrée de la vie et qu'elle se raccrochait à son agenda pour ne pas sombrer

Sur Pinterest j'ai cherché l'inspiration mais je tombais systématiquement sur des bullet journal, c'est à la mode les bullet journal mais moi ça ne m'intéressait pas plus que ça, j'ai besoin de quelque chose de plus structuré pour débuter mon projet et l'avoir en visuel, le manuel ça viendra plus tard, après, dans quelques mois quand j'y verrais plus clair


Vu que dans mon cerveau c'est la bérézina j'ai demandé l'aide de zhom, il faut bien que je l'utilise encore un peu le zhom tant qu'il est à portée de main, lui et son esprit terre à terre sont parfaits pour comprendre ce que je veux, il est bon zhom côté organisationnel, il a réussi à débordéliser* mon cerveau et j'y vois désormais beaucoup plus clair sur la mise en place de mon "calendrier de projet"

Bon malheureusement le tableau que j'avais trouvé n'a pas de lien, pas de macro, bref c'est nul


C'est qui l'chef de projet ?? bah c'est moi pardi
Chutt, faut pas le dire mais le chef en ce moment est à la ramasse côté organisation

J'ai volontairement caché les informations qui n'ont pas de réelles importances pour mes lecteurs, vous ne verrez donc que le minimum syndical et encore ça n'est que la partie que je n'ai pas encore alimentée


Au fait, je ne vous ai pas dit mais notre maison est vendue, nous avons signé un compromis de vente deux jours avant que je sois opérée, ça trainait en longueur, le couple était venu visiter la maison dès la parution de l'annonce (c'était les 1er) et ils avaient eu le coups de foudre, ils ont visités d'autres biens et puis la nôtre revenait sans arrêt, le temps que madame arrive à déstresser et qu'elle se décide sur comment se décider entre la chèvre et le choux ?? that's the question !!!

Pendant ce temps pour moi tout s'est bien passé, pour rassurer les femmes qui seraient un jour confrontées à la descente d'organes hormis quelques douleurs car tout doit se remettre en place avec le temps c'est une opération qui est pratiquée couramment et qui est peu contraignante, à l'hôpital de la mort** j'ai réussi à ressortir sur mes deux jambes (un exploit) et le personnel hospitalier a été aux petits soins 
Conclusion : j'aurais du le faire bien plus tôt

Pour les symptômes qui doivent vous alerter :
- une augmentation de la fréquence des mictions
- des douleurs pelviennes anormales
- une sensation de pesanteur désagréable
- une augmentation des cystites et autres douleurs à la miction
- la plus significative étant la douleur après l'orgasme, bah oui, y'a des femmes qui en ont des orgasmes pardi, ça existe, je rigole à moitié parce que dès que la douleur est là il est quasi trop tard, ne manquez donc aucun rendez-vous avec votre gynécologue, c'est important et faites "réviser" votre périnée parce qu'avec l'âge et des grossesses compliquées (ce fut mon cas) il est fragilisé et lorsqu'il a décidé de lâcher le périnée et bien ça fait vraiment mais vraiment une drôle de sensation, la pénibilité arrivant quelques temps après
Petite précision au passage, ça arrive à tous âges et ça n'arrive pas qu'aux autres donc ne vous croyez pas à l'abri 

Sinon j'ai ouvert le bouquin de code du permis côtier mais mon cerveau pour le moment reste fermé à toutes tentatives, après des années à ne fonctionner qu'au ralenti je sens désormais le temps qui passe plus encore qu'auparavant, c'est vrai que je dors peu aussi, ça va vite rentrer dans l'ordre je vous le garantis

*Au fait, débordéliser consiste à remettre ses idées en place et son cerveau en même temps
** C'est le nom que je donne à l'hôpital qui se trouve près de chez moi, il y a beaucoup de gens qui y entrent et qui n'en sortent que les deux pieds devant, la future propriétaire infirmière là bas racontait que les médecins opéraient saoulent et que l'hygiène y était déplorable depuis le Covid

jeudi 22 avril 2021

Livre de bord, page 6

Il fait vraiment frais en ce petit matin à Porquerolles, je suis la première à visiter le voilier dont je vous ai parlé dans mon dernier article
"Vous aurez la primeur m'a dit le commercial" son aide m'a réellement été précieuse et ses conseils avisés pour m'aider à sélectionner un ou deux bateaux parmi la multitude et savoir réellement ce qui était indispensable pour ma future navigation

Je vous l'ai dit précédemment, choisir un bateau pour mon projet reste un sacré défi 
La bonne configuration, la bonne unité, faire les bons choix au départ pour m'éviter des déconvenues dans le futur, je ne peux et ne veux rien laisser au hasard et avoir l'esprit affuté pour faire correspondre mon bateau à mon projet

Alors pour réfléchir et bien mesurer l'ampleur de la tâche je suis partie découvrir un peu l'île avec le temps qu'il me restait et avant le départ de la navette, en gros trois petits quart d'heure mis à profit pour réfléchir, réfléchir, réfléchir encore à ce projet fou mais ambitieux, depuis le temps que j'en rêve c'est presque surréaliste mais c'est tellement bon, j'ai comme des trucs qui grouillent dans mon ventre tellement cette aventure me porte, m'emporte, me fait vibrer

Porquerolles m'a laissée dubitative et ma fois je me suis demandée ce qui pouvait bien attirer les masses dans cet endroit perdu


Tout ici est triste, aussi triste que le ciel au dessus de ma tête, les rues sont défoncées, les maisons sales, rien n'est franchement attirant ici


Tout est bouclé, fermé, clos, j'entends juste au loin le bruit des engins de chantier qui sont en pleine réfection d'une ancienne colo, personne dehors, personne nul part


Un autre truc qui m'a surprise ici c'est de voir autant d'eucalyptus dans un endroit où l'été il doit faire des températures de four, ça m'interroge


Leur odeur bien particulière se fait sentir dans tout le village, je la trouve désagréable au final



Il parait que leur bois se vrille naturellement et que ceux qui le travaille n'arrivent jamais à en faire quelque chose de bien, le bois reprend sa forme même après qu'il ait été trempé et ramolli
En bref les eucalyptus c'est moche, ça pue et ça prend feu en même temps que ça stérilise le sol parce que oui, ces arbres sont comme les pins et assimilés rien ne pousse là où ils poussent

Je n'ai pas cherché à savoir de quelle famille était celui-là mais je l'ai trouvé joli avec ses bourgeons dorés, ça ne met pas en valeur loin de là la maison jaune située derrière




Quant on a une telle maison on essaye autant que faire se peut de mettre un joli portail


En remontant cette petite allée je suis tombée sur un petit sentier que je me suis empressée d'emprunter




Là encore j'ai regretté qu'il ne fasse pas beau parce que la vue est superbe
Le commercial me disait que l'été il y a une foule de voiliers au mouillage dans la baie à droite sur l'image



Le soleil fait toujours défaut et la douceur aussi mais lorsqu'il fait beau le panorama doit être époustouflant avec l'océan qui présente des camaïeux de bleus à tomber



Un peu plus loin sur le chemin je trouve une petite plage de cailloux aux eaux transparentes ternies par une météo chagrine



J'aurais tellement aimé voir le soleil illuminer cet endroit hors du temps, le point de vue est magnifique



Je n'oublie pas au passage de regarder la végétation qui se veut locale


Partout une myriade de petites fleurettes blanches au cœur jaune m'attire, je crois que ce sont des narcisses en bouquet tout au moins c'est ce que me dis l'application Plantnet
Ils sont merveilleusement parfumés


J'ai repéré un autre petit sentier qui devrait me ramener vers le ponton où j'ai visité le bateau


La roche ici à l'aspect et la couleur du bronze, les stries de la pierre laissent entrevoir des volutes, on dirait qu'elle a été fondue avant d'être coulée, je n'ai pu m'empêcher de ramasser quelques pierres pour les ramener avec moi



C'est l'heure du départ, je n'ai pas envie d'être enfermée même s'il fait frais et c'est sur le pont arrière que je ferais le trajet du retour




J'espère que cette balade vous a plu, j'ai aimé vous y embarquer avec moi même si c'était en virtuel

Livre de bord, page 9

7 juin 2021 - Temps ensoleillé mais toujours trop de vent, il fait 18° au baromètre Coordonnées GPS du moment 48°58'07.1"N 3°19'...